Conseil pour un voyage réussit !!! Partir….oui, mais quand ?

Nov 9th, 2009 Posted in La planification d'un Voyage de plein air et d'aventure | no comment »

Le bon temps de l’année

Les dates que vous aurez arrêtées pour votre voyage (on n’a pas toujours le choix, sur ce plan : le travail, les obligations, l’école…) détermineront aussi, dans une certaine mesure, où vous pourrez ou ne pourrez pas aller. Tous les pays de la planète ne nous sont pas ouverts à n’importe quel temps de l’année. Il faut respecter les saisons du pays visité. Choisir de visiter l’île de Bali (Indonésie) en pleine mousson n’est décidément pas le meilleur choix, non plus qu’une balade dans le désert de Thar au Rajasthan en été, alors qu’il fait 50 °C. De même, il faut savoir qu’en

99

Grèce, au mois de décembre, c’est trop froid pour se baigner. Si la baignade ne vous dit rien et que vous désirez plutôt une température fraîche et peu de touristes, alors l’idée peut être excellente. Toutes ces informations sont bien indiquées dans les livres guides. Pour la plupart, il y a même un graphique décrivant, pour chaque mois de l’année, la température et le taux de précipitations. On vous signalera aussi si le pays que vous envisagez de visiter possède plus d’une zone climatique, comme c’est le cas pour le Pérou, par exemple. En fait, vous devez essayer d’éviter les périodes de mousson (pluie chaque jour), pour les pays où il y en a, et bien évaluer la température des étés et des hivers des pays où on a ces saisons. Ne négligez pas non plus de porter une attention particulière aux dates des événements, fêtes et célébrations, religieuses ou autres, qui auront lieu à l’intérieur du pays que vous compter visiter. Une fête comme, par exemple, le Nouvel An chinois, peut signifier une atmosphère totalement incroyable lors de votre passage dans une ville asiatique. Mais ce même Nouvel An peut aussi signifier une cruelle pénurie de logement et des prix prohibitifs qui seront gonflés du triple, comme

c’est le cas, par exemple, pour la célèbre foire aux chameaux de Pushkar, en Inde, au mois d’octobre. De même, pour tout voyageur comptant séjourner en pays musulman, il est fortement recommandé d’éviter le fameux mois du ramadan, où la population jeûne pendant la journée et ne mange qu’une fois le soleil couché. Le ramadan est un mois particulier de l’année pour plus d’un milliard de musulmans à travers le monde. C’est le rite religieux musulman le plus universellement observé. Le ramadan est le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. Ce premier

134jour n’est pas le même d’un endroit à l’autre, car à certains endroits, on se base sur l’observation de la lune, et à d’autres, on se réfère entièrement à des calculs. Pour beaucoup de musulmans pieux, cette période consacré à la réflexion intérieure, à prier Allah et à réciter le Coran est marquée par une intensité spirituelle. Vous comprendrez donc que la population, pendant ce mois, n’est pas très portée sur la fête et que les chances de rencontrer des gens de l’endroit intéressants au restaurant, pendant la journée, sont minces. Mieux vaut savoir.

Conseil de voyage: S'avoir s'écouter !

May 22nd, 2009 Posted in Extrait de mon journal de bord. | no comment »

Extrait de mon journal de bord: Pérou. Expédition sur l’Alpamayo, 1996

Camp I (4 700 mètres). La montagne est perdue, pour une

deuxième journée d’affilée, dans un nuage de neige et de brouillard.

Vers la fin de la nuit, Mike s’est réveillé dans une sorte de délire

hallucinatoire causé par le mal de l’altitude. Au petit matin, il a

commencé sa descente. Il n’est plus question de continuer.

Eric démontera le camp pendant que je monterai au col chercher

l’équipement et la nourriture qui y avaient été déposés. Nous

rejoindrons Mike au camp inférieur. Des regrets… pas vraiment.

Nous sommes venus ici pour vivre de beaux moments et contribuer

à renforcer une grande amitié, pas pour aller chercher un sommet

à tout prix. L’Alpamayo n’était qu’un prétexte.

clip_image002

Il n’est pas toujours facile de d’avoir la sagesse de rebrousser chemin et de déclarer forfait lors d’expédition de cette envergure. Il faut beaucoup d’écoute et de lucidité. Il y a beaucoup d’éléments qui entrent en jeu lorsque la décision de continuer ou d’arrêter se prend: amitié, argent, égo, considérations personnelles, etc.

Choisir sa destination en fonction des dates de notre voyage

Dec 29th, 2008 Posted in La planification d'un Voyage, La planification d'un Voyage avec enfants, La planification d'un Voyage de plein air et d'aventure | no comment »

Le meilleur moment

Les dates que vous aurez arrêtées pour votre voyage détermineront aussi, dans une certaine mesure, où vous pourrez et où vous ne pourrez pas aller. Tous les pays de la planète ne sont pas agréables de séjour à n’importe quel temps de l’année. Il faut respecter les saisons du pays visité. Choisir de visiter l’île de Bali (Indonésie) en pleine mousson (décembre et janvier) n’est décidément pas le meilleur choix, non plus qu’une visite des pyramides d’Égypte en juillet, alors qu’il fait 50°C. De même, il faut savoir qu’en Grèce, au mois de décembre, c’est trop froid pour se baigner, comme toutes les plages européennes sur le bord de la Méditerranée d’ailleurs. Si la baignade ne vous dit rien et que vous désirez plutôt une température fraîche et peu de touristes, alors l’idée peut être excellente. Vos deux semaines de vacances tombent, cette année, en novembre ? Oubliez l’Angleterre et l’Écosse, il y pleut sans arrêt ou presque.

Toutes ces informations sont biens indiquées dans les livres-guide et sur les sites Internet des pays ou des villes visitées. Pour la plupart, il y a même un graphique décrivant, pour chaque mois de l’année, la température et le taux de précipitation. On vous signalera aussi si le pays que vous envisagez de visiter possède plus d’une zone climatique, comme c’est le cas pour le Pérou par exemple. En fait, vous devez essayer d’éviter les périodes de moussons (pluie à chaque jour) pour les pays où il y en a et de bien évaluer la température des étés ou des hivers des pays où ces saisons s’appliquent.

Ne négligez pas non plus de porter une attention particulière aux dates des événements, fêtes et célébrations, religieuses ou autres, qui auront lieu dans le pays que vous comptez visiter. Une fête comme, par exemple, le Nouvel An Chinois, peut signifier une atmosphère totalement incroyable lors de votre passage dans une ville asiatique. Mais ce même Nouvel An peut aussi signifier une cruelle pénurie de logement et des prix prohibitifs qui seront gonflés du triple comme c’est le cas, par exemple, pour la ville de Cannes lors de son festival en mai.

De même, pour tout voyageur comptant séjourner en pays musulman, il est fortement recommandé d’éviter le fameux mois du ramadan, où la population jeûne pendant la journée et ne mange qu’une fois le soleil couché. Le ramadan est un mois particulier de l’année pour plus d’un milliard de musulmans à travers le monde. C’est le rite religieux musulman le plus universellement observé. Le ramadan a lieu le neuvième mois du calendrier lunaire islamique. Ce premier jour n’est pas le même d’un endroit à l’autre car, à certains endroits, on se base sur l’observation de la lune, et à d’autres, on se réfère entièrement aux calculs. Pour beaucoup de musulmans pieux, cette période est marquée par une intensité spirituelle propice à la réflexion intérieure, à prier Allah et à réciter le Coran. Vous comprendrez donc que la population, pendant ce mois, n’est pas très portée sur la fête et que les chances de rencontrer des gens locaux intéressants au restaurant, pendant la journée, sont minces. Mieux vaut savoir.