Les Galapagos en famille. Choisir sa croisière aux iles Galapagos.

Mar 25th, 2011 Posted in Conseils aux voyageurs | Comments Off

Un bateau de première classe pour une croisière de première classe.

Le choix du bateau lors de la prise de décision d’une croisière aux Galápagos est difficile. Difficile de comparer parce que difficile de se faire une idée juste du bateau que l’on nous propose. Et d’ailleurs, sur quels paramètres évaluer le bateau.

Tout est une question de goût et ce qui plait à l’un risque de déplaire à l’autre mais nonobstant les goûts de chacun que l’on ne discute pas, voici selon moi les paramètres quDSC_0476e l’on devrait considérer.

Nous étions sur le « Voyageur 1. Grand Poséidon » Un bateau qui transportait un maximum de 16 touristes. Il y a plus gros mais selon moi ce nombre de 16 ou moins est idéal compte tenu que l’on désembarque jusqu’à trois fois par jour du bateau et qu’un plus grand nombre de passager augmentera le temps d’attente. Le luxe que nous avions à bord était à mon sens bien suffisant pour savourer pleinement une visite des Galápagos considérant que le « trip » ici se sont les iles et non le bateau.

Toutes les cabines se trouvaient au-dessus du pont et avaient des fenêtres que l’on pouvait ouvrir pour laisser entrer l’air. Si on peut se l’offrir ce luxe on devrait toujours opter pour un bateau avec des cabines au-dessus du pont. Noter que les chambres et les lits étaient faits chaque jour. Tout était impeccable niveau propreté. Les puces de lits sont un problème courant sur ces bateaux, surtout sur les bateaux moins luxueux.

DSC_0292

Il existe 3 sortes de guide, 3 niveaux de compétence devrais-je dire. Les bateaux portant l’étiquette « first class » offrent habituellement un « guide naturaliste », le plus qualifié des trois.

Le choix des îles visitées varie de croisière en croisière. Les plus gros bateaux irons plus loin et toucherons à des iles plus éloignées. Tout se magasine et si vous lisez un peu vous verrez que chaque ile offre quelque chose d’unique que les autres n’ont pas. À vous de voir ce qui vous intéresse le plus.

Les vêtements de plongée sont ici indispensables, l’eau est trop froide pour faire de l’apnDSC_0305ée une heure durant et savourer son moment. On offre généralement la location à bord tout comme palmes, masque et tuba mais soyons réaliste, l’équipement est utilisé par des centaines de touristes par année alors il vaut ce qu’il vaut. Nous avions tout apporté de chez-nous, quelle heureuse idée. En plus d’un matériel parfaitement adapté, pas besoin de faire la file et de se disputer les meilleurs palmes et le meilleur DSC_0306masque.

Malgré la meilleure volonté du monde il n’en demeure pas moins qu’une visite des Galápagos implique un élément de chance. Tomber sur le bon équipage, le bon cuisinier, le bon guide et que tout ce beau monde soit en forme……comme les autres touristes qui vont partager le bateau avec vous.

DSC_0114

Voyage en famille. L’Equateur: Visiter les iles Galàpagos avec des enfants

Feb 21st, 2011 Posted in La planification d'un Voyage, La planification d'un Voyage avec enfants | Comments Off

La visite des iles Galápagos !!! Pas si facile de s’y retrouver.

Nous aurons passé 8 jours aux Galápagos. 8 jours de rêve sur un bateau magnifique avec un équipage idéal accompagnés d’un très bon guide. 8 jours à voir des choses incroyables et époustouflantes.

DSC_0255

Aux Galápagos, on peut y aller pour des croisières de 4 jours, 5 jours, 8 jours et plus rarement pour des croisières de 15 jours. 4 jours représentent en fait 2 jours et demi de croisière et de visite puis qu’on arrive rarement sur l’île avant midi la première journée et que le départ le jour 4 se fait vers les 11 heures déjà rendu à l’aéroport. Autant dire que cette journée ne compte pas. 4 c’est donc 2 ½, 5 signifie 3 ½ et 8 jours se transforme en 6 jours ½ transport déduit. Je crois pouvoir affirmer que 8 jours est le nombre de jour idéal pour savourer ces îles du bout du monde. Puisque chaque îles est différentes et renferme des trésors différents il est donc essentiel de faire plusieurs îles pour pouvoir toucher à l’incroyable diversité de ce paradis terrestre. Compter 3 heures d’avion depuis Quito. (C’est quand même à 1000 kilomètres des côtes Équatorienne) DSC_0170

Croisière aux Îles Galápagos……..rien de tel que d’y avoir été pour savoir. C’est toujours comme ça. J’y suis allé, je peux donc en parler….un peu en tout cas.

Un peu comme une agence de voyage d’ici vend des « tout inclus » à Cuba ou autres, les agences de voyages de Quito vendent des « tout inclus » ou dans le cas qui nous concerne des « croisières » aux îles Galápagos. Et comme ici, il y a des prix de dernières minutes, des bons prix, des moins bons prix et comme ici, il y a des 3, des 4 et des 5 étoiles. En général on paye pour ce qu’on a. Et comme ici on peut se faire avoir ou bien tomber.

Combien j’ai payé pour mon 8 jours de croisière ? Cette question revient tout le temps.

J’ai payé 1700 dollars américain par personne pour ma croisière de 8 jours aux Galápagos (Avion pour me rendre sur l’île inclus) J’avais un bateau « First class » de 16 passagers. 16 touristes plus les 8 membres d’équipage. Ce prix haute saison est naturellement un prix de dernière minute. Je suis arrivé à Quito le 21 décembre et le 25 décembre au matin je m’envolais pour les Galápagos. Cette option n’est viable que si vous disposez de temps, de quelques semaines au moins. En arrivant à Quito je n’avais aucune idée quand j’allais pouvoir partir et combien de jour de croisière, compte tenu du budget, j’allais pouvoir m’offrir. La vie à bien fait les choses puisque nous avons pu partir juste en début du voyage comme nous l’espérions. Après le retour des iles, l’exploration du pays comme tel pouvait commencer. DSC_0196Mais la croisière aurait très bien pu tomber à la fin du voyage 3 semaines plus tard ou au milieu de l’aventure, ce qui n’était pas idéal pour l’itinéraire versus la perte de temps en transport. Tout a bien été et même les prix obtenus furent excellents. Pour vous donner une idée de la différence de prix payé par un touriste qui a acheté une croisière depuis Dallas aux États-Unis où il habite. J’avais payé moi, comme je vous l’ai dit, 1700 dollars américain pour 8 jours de croisière et l’Américain assit en face de moi sur le bateau au souper avait déboursé pour ses 5 jours de croisière (Incluant deux nuits à Quito pour l’arriver et le départ) 4500 us dollars. Plus du double en fait. Mais pour lui c’était sans regret, il ne pouvait se permettre de prendre plus de temps et il n’avait pas d’autre choix que de tout acheter et sécuriser avant son départ.

Voyage en famille réussit : un retour de l’Équateur dans la joie et le sourire. Voyager avec ses enfants restera toujours un des plus beaux moments que l’on puisse s’offrir.

Jan 27th, 2011 Posted in La planification d'un Voyage avec enfants, Sur la route en voyage avec ses enfants | Comments Off

L’Équateur est déjà derrière nous. Ce fut le sourire aux lèvres et la joie dans le cœur que nous avons repris contact avec le monde d’ici il y a déjà plus d’une semaine. Notre aventure d’un mois en Amérique du sud aura été un succès sur toute la ligne dont le point le plus important, resserrer les liens enfants parent. Partir avec une cégépienne de 18 ans et passer un mois à circuit fermé avec elle et sa sœur de 13 ans est en vérité un défi. 18 ans est justement l’âge ou on laisse ses parents pour aller voir par soi-même, justement l’âge ou on veut la « paix »…..pas celle où l’on choisit de se confiner avec l’autre pendant un mois.

DSC_0012

Eh bien, qu’à cela ne tienne, nous nous serons redécouvert. Voyager avec mes deux grandes filles fut facile et agréable. Leur grande autonomie a été très douce sur le papa voyageur. Nous aurons vue des choses exceptionnelles aux fantastiques iles Galápagos bien entendu mais aussi ailleurs dans l’arrière-pays.

Nous aurons fait finalement et sans dépasser le budget prévu une croisière de 8 jours aux iles Galápagos sur un bateau qui s’est avéré impeccable à tous les niveaux. Le reste du mois après quelques transits obligatoires à Quito nous l’aurons passé sur les flancs du Cotopaxi, dans les montagnes de Quilatoa et de sa célèbre boucle qui passe par le fabuleux marché de Saquisili. Banos fut des plus agréable et la fin…..celle qui était en suspend (le plaisir de ne rien réserver et de pouvoir choisir sur place ce qui plait le plus au moment où nous sommes rendus à le vivre) Et la fin dis-je nous l’avons passé à Mantanita, à la mer, à « chiller » comme aurait dit Rosemarie sur la plage du pacifique.

DSC_0601

Pas de pépin, pas de peur dont nous n’avions pas besoin, pas de maux de ventre et de problème intestinaux……quand on dit impeccable !!!

Merci la vie.

Je vous reviens avec des renseignements plus pointus sur les Galápagos. Parce que finalement ce n’est pas si facile de s’y retrouver et il y a beaucoup de place pour les embrouilles ou les problèmes sur ces croisières. Beaucoup de points ou il faut simplement être chanceux et d’autres qu’on peut absolument évité en prévoyant bien.

DSC_0642

Voyage en famille : Une visite aux iles Galapagos, un choix difficile, mais un incontournable !

Oct 1st, 2010 Posted in La planification d'un Voyage avec enfants | no comment »

 clip_image001

Tout réserver d’ici avant de partir, trouver une agence pour nous y emmener une fois rendu sur place à Quito, se rendre directement à Puerto Ayora sur l’île de Santa Cruz et essayer de se débrouiller sur place ? Que faire ? Quelle est la meilleure stratégie ?

Quoi qu’on fasse, une visite aux îles Galápagos est onéreuse. Quelque soit l’option privilégiée, il me faudra déplier des milliers de dollars pour avoir le privilège d’y séjourner une semaine avec mes filles. Uclip_image002n choix difficile….pas vraiment en fait. Mettre les pieds en Équateur et ne pas pousser jusqu’aux légendaires îles Galápagos ne fait pas partie des options envisageables. Nous irons coûte que coûte voir ce lieu unique au monde. Et ici l’expression coûte que coûte prend tout son sens. Je calcule qu’il nous en coûtera au bas mot 6 milles dollars pour notre semaine aux îles. On accède aux Galápagos uniquement par avion. Il faut compter 3.5 heures depuis la capitale Quito. L’archipel des Galápagos est situé à environ 1000 km à l’ouest des côtes équatoriennes. Mais vous avouerez comme moi que le simple fait de prononcer ce nom; « Galápagos », fait aussitôt rêver. Peu de nom possède un tel pouvoir onirique. C’est l’île mystérieuse, l’île au trésor, l’île du bout du monde.

clip_image001[6]Où s’intègrera cette étape dans notre aventure d’un mois en Équateur ? Nous n’en savons rien. La décision de ne rien réserver d’ici implique donc une certaine souplesse d’horaire. Le voyage s’articulera autour de cette semaine. Nous avons un mois c’est beaucoup mais peu. Peu pour perdre 5 jours à Quito à magasiner des prix dans des agences de voyages ou a attendre notre vol de départ.

Comme vous pouvez le constater pour chaque nouvelle expérience, chaque nouvelle destination, toutes sortes de questions surgissent. Il s’agit alors de lire, de naviguer et de recouper les informations. À deux mois et demi du départ je suis plongé dans cet excitant travail de recherche. La suite bientôt.

 

clip_image002[7]