Voyage en famille en Équateur (Deuxième de deux)

Équateur 2010 / 2011

21 décembre – 15 janvier (26 jours)

Rosemarie 18 ans, Victoria 13 ans

L’ascension du Cotopaxi n’aura pas lieu.

Ainsi en a décidé la majorité, c’est-à-dire; mes deux filles Rosemarie et Victoria. Le Cotopaxi, cclip_image002e volcan de presque 6000 mètres m’appelle depuis que je songe à l’Équateur. Ce n’est pas une ascension qui demande beaucoup d’habilités techniques aussi je considérais qu’il pourrait s’avérer passionnant et sécuritaire à la fois de se lancer à l’assaut de ce défi d’altitude.

Bien entendu cette ascension monopolise un minimum de 4 à 5 jours dans notre voyage et requiers un certain degré d’engagement de la part des grimpeurs. Sommes-nous prêt à nous lancer à l’assaut de cette montagne.

L’important pour moi avec mes deux filles a été ici de leur faire part, dans un premier temps, de mon goût pour cette petite expédition en famille, la première du genre pour nous, mais aussi, dans un deuxième temps, de m’efforcer de présenter une image réaliste de ce que représente l’ascension d’un 6000 mètres (5897 m) Non ce ne sera pas une balade dans la neige, oui, il y aura de la souffrance et du froid, oui il y aura un très grand effort physique à donner avant d’arriver au sommet…si on y arrive. On parle ici d’un coucher à 4800 mètres et T71d’un assaut vers le sommet qui débute en pleine nuit vers une heure du matin pour s’assurer d’une neige bien froide qui supporte bien le poids des grimpeurs. On parle ici de porter des crampons, un cuissard, d’avoir en main un piolet de marche, et d’être relié par une corde pour les grimpeurs les moins expérimentés.

Bien-sure je leur ai aussi vendu l’aventure; ce Cotopaxi, ce volcan, considéré comme le plus beau, le plus symétrique et le plus parfait des cônes montagneux. Son nom d’origine Quichua qui signifie “le cou de la lune”. Cette montagne située dans la Cordillère Orientale des Andes Équatoriales aux pentes de 40-45 degrés couvert d’un énorme glacier…Ce moment unique de pouvoir contempler un lever du soleil une fois arrivé au sommet…l’aventure…!!!

Il faut savoir respecter les choix de chacun. L’ascension du Cotopaxi n’aura pas lieu, pas cette fois en tout cas. Cela nous permettra peut être de nous avancer plus loin dans la jungle, de voir plus en profondeur un autre coin de ce merveilleux pays. Déçu ?    Pas vraiment, c’est l’aventure EN FAMILLE qui prime ici, et l’aventure il y en aura bien assez comme ça, je ne suis pas inquiet de ce côté. Et rien ne nous empêchera de parcourir à cheval les flancs de la montagne.

T91

This entry was posted on Sunday, October 24th, 2010 at 7:32 pm and is filed under La planification d'un Voyage de plein air et d'aventure. You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 feed. You can skip to the end and leave a response. Pinging is currently not allowed.

Leave a reply

Name (*)
Mail (will not be published) (*)
URI
Comment